Style Switcher

Layout options
  • Boxed Layout
  • Full Width Layout
Primary Color
presse

Presse

Le cercle généalogique a 30 ans

Article paru dans les DNA le mardi 29 août 2017

MUNSTER ET SA VALLÉE — MUNSTER Anniversaire

 

Fondé le 13 juin 1987 dans le cadre du 70e anniversaire de la ville de Munster, le cercle généalogique de Munster occupe, depuis trente ans, une place de choix parmi les nombreuses associations munstériennes.

D’abord sorti des eaux baptismales comme section de Munster du cercle généalogique d’Alsace, il deviendra plus sobrement le cercle généalogique de Munster à partir de 1996, avec une réelle autonomie, et ceci grâce à Gérard Bobenrieter.
Fort de 35 membres à l’époque, le cercle, malgré les aléas de la vie, peut toujours compter sur une bonne trentaine de membres et a le privilège d’avoir en son lieu quatre membres fondateurs : l’émérite Gérard Bobenrieter, président honoraire, Gilbert Spieser, vice-président, ainsi que Rose Baumgartner et Élisabeth Buhl.

« Une bonne connaissance du latin et des langues française et allemande anciennes »

Aujourd’hui, le cercle généalogique de Munster continue avec passion, patience et perspicacité son chemin de recherche, sous la houlette de Serge Geisert qui, depuis 2008, est le successeur du regretté Michel Raugel qui en fut le président depuis dix ans.

Quel est le but d’un généalogiste ? « Les généalogistes de la vallée ont surtout à cœur de rechercher les lieux d’origine de beaucoup de leurs ancêtres d’autant plus que les guerres -notamment celle de 30 ans- ont ravagé et dépeuplé tout le secteur et ainsi, déplacé des populations vers d’autres régions, amené d’autres qui se sont totalement intégrées (par exemple, par mariage). »

« Des recherches qui supposent une bonne connaissance du latin et des langues française et allemande anciennes dans lesquelles ont été rédigés les actes d’état civil et paroissiaux en Alsace : la paléographie (lecture de ces langues) est donc une activité incontournable en généalogie », précise le cercle.

Dans la perspective du 30e anniversaire, le cercle généalogique de Munster s’est plus particulièrement attaché à l’étude des recensements de 1910 et 1921. Ainsi, on constate - à travers ces documents - que la ville de Munster, à cause de la Grande Guerre, avait perdu 2 000 habitants, passant de 6 000 (1910) à 4 000 (1921). La ville avait été évacuée en cette « Anno horribilis » 1915, ses habitants dispersés dans de nombreuses localités en aval, ailleurs en Alsace et jusqu’en Allemagne.

Une exposition de cartes postales anciennes

Dans le cadre de ces trente ans, une exposition sera organisée. « Elle présentera les familles munstériennes dans leur habitat, leur activité, leur vie familiale au fil des rues et des quartiers du début du XXe siècle, illustrés par des cartes postales anciennes grâce à la collaboration de l’association “S’Menschertàler Kartlas” ».

La partie artistique de cette exposition sera assurée par Chantal Geyer, spécialisée dans la peinture d’arbres généalogiques, la culture, par la librairie « Carpe Diem » avec une sélection d’ouvrages en relation avec le thème de la manifestation. En outre, un lecteur de microfilms permettra de retrouver les actes paroissiaux des paroisses catholiques et protestantes de Munster et Muhlbach.


Ouverture de l’exposition : vendredi 15 septembre à 14 h.
Renseignement : ✆ 03 89 77 34 34 ou 03 89 77 15 74 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cercle Généalogique de Munster
web : geneamunster.alsace

 

Featured Works Flickr (2)

Patrouille allemande dans une rue de MunsterNécropole du "Bois du Maettlé"Nécropole du carrefour DuchesneDevant la fontaine au lion de la place du Marché

View more on flickr