Style Switcher

Layout options
  • Boxed Layout
  • Full Width Layout
Primary Color
presse

Presse

« Constructeurs de la mémoire »

Article paru dans les DNA le jeudi 17 mai 2018

Munster - Assemblée générale du Cercle généalogique

 Serge Geisert, président du Cercle généalogique de Munster, eut la joie de saluer une vingtaine de membres et d’invités d’honneur venus assister à l’assemblée générale annuelle.

D’emblée , il rappela ce que fut l’année écoulée fut « une année agréablement chargée, si l’on juge des différentes actions menées et autres, dont la participation de la Journée des Associations, la tenue du stand à la mairie conjointement avec la Société d’histoire du Val et la Ville de Munster lors des Journées du Patrimoine, l’exposition à Metzeral sur le site Bel Air et intitulée « J’avais 20 ans en 1914 » avec la présentation tout à fait inédite de cartes d’identité de plusieurs jeunes (et moins jeunes) enrôlés dans cette affreuse tuerie, exposition très complémentaire au spectacle relatif à la Grande Guerre et qui eut lieu au même site. Participation aussi au Salon du Livre de Colmar avec la Fédération généalogique de Haute-Alsace…

Rendre le Cercle plus attractif

Le président fit remarquer que « les membres prennent de l’âge. Il faudra sérieusement réfléchir au fonctionnement du Cercle, peut-être même le revoir, le rendre plus attractif, trouver des projets fédérateurs… ».

Et de rappeler que, désormais, il a été décidé « de ne plus envoyer de courrier postal à ceux qui ont une adresse mail ».

Concernant les projets 2019, il s’agit, en grandes lignes, « de numériser les recensements des communes du canton afin de faciliter l’accès à ce type de documents par les généalogistes. Les cahiers de recensement sont de remarquables outils car ils donnent une « photo » de la composition des familles à une date donnée. Cela permet de croiser ou compléter les informations avec celles des actes d’état civil.

Le Cercle avait fait ce travail pour les deux recensements de Munster encadrant la Première Guerre mondiale et l’avait complété par leur retranscription intégrale (plus de 10 000 fiches informatisées). Le but du Cercle restera avant tout l’entraide généalogique et la mise à disposition de documents.

« De toute façon, deux de nos membres (Lilian Egele et Georges Bordmann) vont s’atteler à la retranscription de l’ensemble des registres paroissiaux catholiques de Munster (qui comprend également tous les villages de la Petite Vallée). Achevé pour la partie protestante, ce travail est en souffrance depuis une quinzaine d’années. Il est donc vivement attendu par les généalogistes utilisateurs des cahiers Saipera… ».

Recherches tous azimuts

Les recherches tous azimuts, tel est la mission salutaire du Cercle généalogique de Munster, avec cependant une belle singularité relevée par le président : « celle de ne pas facturer nos recherches. En revanche, nous demandons tout juste une cotisation modeste de 15 € par an… ». 

Serge Geisert s’est aussi plu à rappeler « la bonne surprise » : celle qui, grâce à de vieilles photos retrouvées et sauvées in extremis par Gérard Marchand, pilier du Cercle, a permis « de retrouver les aïeux d’un Américain dont la famille, originaire d’Eschbach, avait émigré aux USA en 1904 ! Ce qui donne du sens à notre travail », et de légitimité. À noter qu’un descendant de cette famille avait expressément fait le voyage pour venir dans la vallée afin d’humer l’air déjà respiré par ses ancêtres, accompagné de son épouse. Une rencontre fort enrichissante de l’avis de tous.

Après validation du PV de l’AG 2018 (avec toutefois certaines modifications) le rapport financier de Bruno Weigel a été approuvé ; celui-ci obtint décharge après que Jean-Paul Meyer, au nom des réviseurs aux comptes l’eut demandée à l’assemblée. Selon les habitudes, les réviseurs auc comptes sont renouvelés tous les ans de moitié : Bernard Villaumé reste en place et sera en binôme avec Gérard Marchand.

Liliane Egele, celle qui fut longtemps la très dévouée et efficace secrétaire du Cercle, donna ensuite connaissance d’un courrier d’une dame de Hambourg à la recherche de son passé, désirant retrouver les traces de ses origines, sa grand-mère ayant eu une liaison avec Jean Klein, l’industriel qui avait pignon sur rue du côté de Metzeral, liaison dont le fruit fut une fillette devenue la maman de la Hambourgeoise ! Celle-ci se déplacera dans la vallée le 28 avril. Affaire à suivre.

Monique Martin, première adjointe au maire, releva la « vitalité », des membres – tous bénévoles – qui s’investissent : « Vous êtes les témoins de la généalogie, vous oeuvrez pour que nous découvrions d’où nous venons. Que tous ici soient remerciés à leur juste valeur. Merci à vous pour la construction de la mémoire… ».

Cercle Généalogique de Munster
web : geneamunster.alsace

 

Featured Works Flickr (2)

Patrouille allemande dans une rue de MunsterNécropole du "Bois du Maettlé"Nécropole du carrefour DuchesneDevant la fontaine au lion de la place du Marché

View more on flickr